Bulletin

LE MALI FORTEMENT IMPLIQUÉ POUR LA JOURNÉE AFRICAINE DES TÉLÉCOMMUNICATIONS : LE BIG DATA ÉGALISE LES CHANCES DES NATIONS

Le Mali à l’instar des autres pays du continent a célébré le 7 Décembre, la Journée Africaine des Télécommunications. Organisée par l’Autorité malienne de Régulation des Télécommunications, des technologies de l’information et de la Communication et des Postes (AMRTP), cette conférence a porté sur le thème : « Renforcer les capacités d’innovation en matière des TIC en Afrique en vue de stimuler le développement socioéconomique».

Pour le secrétaire général du ministère de l’Economie numérique et de la Communication, le thème de cette journée vise à stimuler le développement socioéconomique du Mali. Pour lui, les autorités ont mis en place plusieurs structures pour le développement des infrastructures. Et parmi ces structures, on peut citer entre autres, l’Agence de gestion du fonds d’accès universel, la Société malienne de transmission et de diffusion, la Direction nationale de l’Economie numérique. Toutes ces structures sont dédiées exclusivement au développement de l’Economie numérique.

Auparavant, le premier responsable de l’AMRTP, a dans son mot de bienvenue aux participants à cette conférence-débat, indiqué que «notre quotidien n’arrête pas d’être lié au numérique». Pour lui, cette dématérialisation est sans doute l’événement marquant du 21ième siècle qui a donné naissance à une nouvelle matière première, appelée Big-data dont l’exploitation pousse à l’innovation et à la création de nouveaux services.

« Aujourd’hui, la tendance est aux objets connectés, aux villes intelligentes et à l’intelligence artificielle. Et, l’Afrique, à travers son instrument institutionnel l’UAT, ambitionne de profiter pleinement de cette nouvelle matière première».

Pour le PDG de l’AMRTP, dans le sens de l’optimisation de la bande passante du pays et afin de stimuler son contenu, le Mali a mis en place un point IXP ainsi que des instruments juridiques pour favoriser l’inclusion numérique.

Le Mali oeuvre en faveur de ce développement technologique : des bourses ont été distribuées par aux étudiants admis à l’Ecole supérieure Multimédia des télécommunications de Dakar, la validation des propositions de baisse du cout de l’internet et l’amélioration de la qualité. L’AMRTP a aussi formé, du 3 au 6 décembre dernier, 10 malentendants, 10 malvoyants et 10 autres personnes vivant avec un handicap physique. C’est par la remise des attestations à ces bénéficiaires de la formation que la cérémonie d’ouverture a pris fin.

Le tout, pour soutenir le développement socio-économique du pays

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :