Bulletin

SANTE đźš‘: Les bons rĂ©sultats de la Caisse malienne de la sĂ©curitĂ© sociale

La Caisse malienne de la sécurité sociale (CMSS) a tenu hier dans ses locaux la 19ème session de son conseil d’administration. La cérémonie d’ouverture était présidée par le ministre de la Solidarité et de l’action humanitaire, Hamadou Konaté, en présence de la directrice générale de la CMSS, Mme Doucouré Dougoubarka Sylla et des administrateurs.

L’adoption du procès verbal et le point d’exécution des recommandations de la 18ème session, l’examen du rapport d’activités, du compte de gestion 2017 ainsi que l’exécution du budget pour la même période étaient les principaux points inscrits à l’ordre du jour. Les administrateurs ont aussi opiné sur le rapport du commissaire aux comptes, au titre de l’exercice écoulé, et sur l’exécution du budget 2018 de la CMSS à la date du 31 août dernier.
En effet, le projet de budget 2017 de la Caisse malienne de la sécurité sociale (CMSS), arrêté en recettes et en dépenses à un peu plus de 109 milliards de Fcfa a été recouvré à un peu plus de 102 milliards de Fcfa, soit un taux de plus de 93%. à la date du 31 décembre dernier, les ressources propres s’élevaient à plus de 43 milliards. Quant à la subvention de l’Etat, elle était estimée à un peu plus de 44 milliards de Fcfa.
Au cours de l’année 2017, la CMSS s’est acquittée de ses missions essentielles, notamment le paiement régulier des pensions et des prestations de soins conventionnés dans le cadre de l’assurance maladie obligatoire (AMO). Elle a poursuivi aussi le renforcement des capacités du personnel, ainsi que la mise en œuvre du plan de développement informatique et du plan de communication.
Ouvrant les travaux, le ministre de la Solidarité et de l’Action humanitaire a rappelé que la Caisse a connu une évolution grâce à l’adoption de plusieurs textes de loi et la tenue d’activités d’envergure. A titre d’exemple, il a cité la promulgation de la loi instituant la branche de prévention et de réparation des accidents du travail et des maladies professionnelles (AT/AM) applicable aux fonctionnaires de l’Etat et des collectivités territoriales, aux militaires et aux députés et la réalisation d’une mission d’audit général de la CMSS par l’inspection régionale de la conférence interafricaine de prévoyance sociale (CIPRES) en avril 2017.
En outre, il y a eu le payement régulier des pensions à hauteur d’un peu plus de 83 milliards de Fcfa, le remboursement des prestations de soins conventionnés de l’AMO pour un peu plus de 13 milliards de Fcfa, la relecture et l’adoption des textes d’organisation et de fonctionnement de la Caisse, mais aussi le renforcement des capacités des agents de l’établissement sur les normes de comptabilité et les procédures d’exécution budgétaire de la CIPRES.
« Sur le plan financier, les résultats enregistrés sont dans l’ensemble jugés satisfaisants. C’est ainsi que le budget 2017 de la CMSS arrêté à un peu plus de 109 milliards de Fcfa, a été exécuté en ressources à hauteur d’un peu plus de 93 % et en dépenses à un peu plus de 95% », précisé le ministre.

Source : L’ESSOR

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Google+. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s

%d blogueurs aiment cette page :