Bulletin

EMPLOI ET FORMATION PROFESSIONNELLE : « L’INCUBATEUR, UNE SOLUTION POUR L’ENTREPRENARIAT DES JEUNES DANS L’AGRO BUSINESS »

L’Agence pour la Promotion de l’Emploi des Jeunes (APEJ) organise, depuis hier au Salon des sports, la 6ème édition des Journées Nationales de l’Entreprenariat des Jeunes (JNEJ). La cérémonie d’ouverture était présidée par le Premier ministre, Soumeylou Boubèye Maïga, en présence de plusieurs membres du gouvernement, notamment le ministre de la Jeunesse, de l’Emploi et de la Construction citoyenne, Amadou Koïta.

L’on notait également la présence du directeur général de l’APEJ, Aly Kébé. Y étaient aussi présents le président du Conseil national des jeunes, Souleymane Satigui Sidibé, le président de l’Assemblée permanente des chambres d’agriculture au Mali (APCAM) et parrain de la rencontre, Bakary Togola.
Le thème principal retenu pour cette rencontre de trois jours est : « l’incubateur, une solution pour l’entreprenariat des jeunes dans l’agro- business ». La cérémonie a été marquée par plusieurs interventions, dont le discours du président du CNJ qui remercie le président de la République d’avoir placé la jeunesse au cœur de son second mandat.

Quant au président de l’APCAM, il s’est réjoui d’être le parrain de la rencontre. Par ailleurs, Bakary Togola a réaffirmé sa disponibilité à accompagner les jeunes dans le domaine de l’agriculture, de l’élevage et de la pisculture. Ouvrant les travaux, le ministre de la Jeunesse, de l’Emploi et de la Construction citoyenne a indiqué que le secteur agricole doit être au cœur de notre politique économique. « Il représente un réel potentiel de croissance à moyen et long termes, tout en procurant aux populations l’autosuffisance alimentaire et au secteur privé, le stimulant pour la transformation et l’exportation des produits.

C’est en vue de concrétiser cette vision importante, à laquelle les Maliens ont adhéré, que nous avons décidé notamment l’aménagement de plus de 100 000 hectares de périmètre hydro-agricole, et l’augmentation du budget de l’agriculture à 15 % du budget d’Etat», a expliqué Amadou Koïta. Le porte-parole du gouvernement a rappelé que le quinquennat du président de la République est dédié aux jeunes, en se basant sur l’axe 3 du programme présidentiel « notre grand Mali avance » qui est consacré exclusivement au développement du capital humain et l’inclusion sociale ».

« Il s’articule autour du développement de plusieurs secteurs interdépendants comme la santé, le développement social, les actions humanitaires, l’éducation ainsi que l’emploi et la formation professionnelle », a-t-il détaillé.

Et M. Koïta d’ajouter : «Il s’agit là, pour notre gouvernement, d’un engagement bien déterminé visant à consolider les acquis et l’ouverture de nouvelles perspectives aux populations en terme de création massive d’emploi pour les jeunes, d’autonomisation économique des femmes et leur leadership politique et de la promotion de la citoyenneté».

Après la visite guidée des stands, le Premier ministre a exprimé toute sa satisfaction devant les expositions des jeunes. «Ce que j’ai vu là, me rassure et m’incite aussi à faire en sorte que les différentes structures que nous avons puissent faire davantage pour que la jeunesse aille encore plus loin et puisse optimiser son potentiel. Nous allons voir comment les aider à avoir des points de vente spécifiques pour leur assurer une plus grande visibilité.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :