Bulletin

DDR : UN DÉMARRAGE RÉUSSI !

Alors qu’est-ce qui peut expliquer cette rapidité dans le processus de démarrage du DDR ? Pourtant, plus de trois ans le processus n’avait connu aucune progression.
Annoncé lors de la dernière visite du Premier Ministre Soumeylou Boubèye Maïga dans la Région de Mopti, au Cercle de Bandiagara, pendant le lancement de la rentrée scolaire 2018-2019, le DDR-Intégration accéléré des combattants du Mécanisme Opérationnel de Coordination (MOC) suit son cours. Il a été lancé les 6, 9 et 12 novembre derniers, respectivement à Gao, Kidal et Tombouctou. Cela, avec comme objectif d’intégrer les combattants du MOC dans les Forces de Défense et de Sécurité Maliennes (FDSM) ou de leur permettre une réinsertion socio-économique dans la société, d’ici le 30 novembre prochain.

Effective à Kidal depuis le 6 novembre et à Gao le 9 novembre, le DDR se passe à merveille.
«Le processus se passe à merveille même si aucune œuvre humaine n’est parfaite. Malgré ce léger retard observé au démarrage, l’exemple a été donné par le Chef de Bataillon du MOC de Gao. Nous restons, donc, très optimistes par rapport à l’évolution des choses », a affirmé le Général de Brigade Mamadou Idrissa Coulibaly, Coordinateur national du MOC.

De son côté, Mohamed Ould Meydou, Gouverneur de la Région de Taoudéni, a estimé que le processus est inclusif. «Ce processus concerne tous les Maliens, et chacun doit jouer pleinement son rôle en toute responsabilité, pour faire primer l’intérêt général du pays. Les partenaires nous apportent le soutien nécessaire, mais ils ne peuvent pas résoudre tous les problèmes à notre place », a-t-il ajouté.

A 10Heures, au siège de la Direction régionale de la Police de Gao. Nous sommes à la date du 9 novembre. Ce jour, les Représentants des Commissions nationales de DDR et d’Intégration sont tous présents, l’enregistrement peut, donc, commencer.
Sur les 600 combattants concernés par l’exercice à Gao, 32 seront enregistrés au cours de la première journée. Ce qui fait dire à Almou Ag Mohamed, Coordinateur Général-adjoint de la CN-DDR que cette opération constitue le point de départ de la mise en œuvre d’une disposition très importante de l’Accord de paix, à savoir l’Armée malienne reconstituée.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :