Bulletin

Nouhoun Togo recharge son arme contre Moussa Mara : « Je suis prêt à aller à la Justice ! »

Décidément, les choses prennent une tournure de plus en plus incendiaire entre le tonitruant Nouhoun Togo et Moussa Mara avec, comme objet, la grave révélation faite par le premier, sur la radio ‘’Kledu’’ concernant une grosse somme d’argent que le second aurait reçue en échange du retrait de sa candidature contre IBK aux législatives de 2007. Si Nouhoun Togo s’était dédit suite à une menace de poursuites judiciaires brandies à son encontre, l’inconditionnel allié d’ATT finira par reconnaitre, sur les antennes de la radio ‘’Dambé’’, les mêmes propos qui lui avaient été attribués tout en se disant prêt à affronter l’ex-Maire de la Commune IV devant un tribunal.


En effet, cette phrase de Nouhoun Togo après la menace judiciaire de Mara, a été lancée au cours d’un débat houleux sur fond de colère et d’agressivité entre lui et le journaliste Abdoul Niang sur les ondes de la radio ‘’Dambé’’ en réponses à des interprétations que celui-ci avait faites de ses propos. Si, jusque-là, le montant de l’enveloppe octroyée à Moussa Mara, n’a jamais été spécifié, Nouhoun Togo, à force d’être acculé par Abdoul Niang qui s’était finalement vu obliger de faire passer la bande sonore desdits propos diffamatoires lors de sa revue de presse, a fini par se reconnaitre en ladite déclaration.

Mais le responsable de la cellule de communication du Chef de File de l’Opposition, ne s’est pas arrêté là. Il accusera, à son tour, l’ex-Premier ministre Moussa Mara, d’avoir, lui aussi, affirmé que l’Honorable Soumaïla Cissé aurait profité pour s’enrichir sur le dos des maliens. En conséquence, eux aussi, détiendraient des preuves d’accusation diffamatoire contre Moussa Mara qui se serait gratuitement attaqué à des personnalités politiques de l’Opposition. Ce qui, a priori, aurait permis à Nouhoun Togo de mieux se conforter dans sa position et de vouloir ensuite ‘’recharger son arme’’ contre Mara en se disant assurément prêt à en découdre partout où celui-ci le poursuivrait. Car, selon lui, Moussa Mara, pourrait, lui aussi, être bel et bien poursuivi pour de similaires antécédents.

Pour rappel, Nouhoun Togo, l’homme qui n’a pas sa langue dans sa poche et qui s’est toujours fidèle à ses idéaux avait également affirmé sur les ondes de la radio ‘’Kledu’’ lors du même débat où ladite révélation avait été faite, que le président du parti Yèlèma, Moussa Mara, n’avait pas suffisamment parcouru le Mali pour mieux le connaitre avant de prétendre le gouverner. A quand, la fin d’un épisode qui n’honore, en rien, notre classe politique ? Quel réel intérêt le peuple pourrait-il tirer de ces interminables guéguerres ?

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :