Bulletin

26 morts dans l’explosion d’un bus sur une mine

A picture shows the outside of Bore's mosque, near Mopti, on March 2, 2013. French and Malian troops have been pushing back armed Islamist militant groups for nearly two months, after they gained control of the north of the country during 2012. AFP PHOTO /JOEL SAGET / AFP PHOTO / JOEL SAGET

Le véhicule provenait du Burkina Faso à destination de la foire hebdomadaire de Boni, dans le centre du pays. La majorité des victimes sont burkinabées.

-

Un véhicule de transport civil a sauté sur une mine, jeudi 25 janvier, dans le centre du Mali, faisant 26 morts et plusieurs blessés, a rapporté la télévision nationale malienne.

Le véhicule provenait du Burkina Faso et venait de franchir la frontière à destination de la foire hebdomadaire de Boni, dans le centre du Mali, a précisé le colonel Diarran Koné, directeur de l’information et des relations publiques des armés.

Nombre de victimes de l’explosion, survenue non loin de la ville de Mopti, sont burkinabées, a précisé la télévision malienne.

Des groupes islamistes armés sont actifs dans cette région où ils mènent des opérations meurtrières depuis trois ans.

Des soldats maliens ont été pris par ailleurs sous le feu d’une attaque dans la ville de Youwarou, également non loin de Mopti, mais ils sont parvenus à la repousser, a déclaré l’armée. « Ils ont neutralisé sept terroristes et ont récupéré du matériel abandonné par les assaillants », a déclaré l’armée dans un communiqué.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :