Bulletin

Election des conseillers du district : La bataille de Bamako a déjà commencé

Le dépôt des listes de candidature pour les élections des conseillers de cercles et de régions a pris fin le 2 novembre dernier. Pour le district de Bamako, la bataille s’annonce très serrée avec la qualité des prétendants au poste de maire. De l’ancien Premier ministre Moussa Mara à l’ancien ministre Me Demba Traoré en passant par le maire sortant Adama Sangaré jusqu’au maire à plusieurs mandants en Commune III, Abdel Kader Sidibé ainsi qu’à l’ancien maire de la Commune IV Issa Guindo, le scrutin sera un test grandeur nature pour les principaux partis à quelques mois des élections générales de l’année prochaine.

mairie_bamako

Les élections des conseillers de cercles et de régions sont prévues pour le 17 décembre prochain dans toutes les régions du pays à l’exception de celles nouvellement créées de Ménaka et de Taoudéni. Les partis et mouvements politiques avaient jusqu’au 2 novembre à minuit pour déposer leurs listes de candidatures. C’est au niveau du district de Bamako que les attentions étaient les plus fortes. C’est fort logique que la capitale reste la place forte des rivalités politiques. Au niveau des formations politiques, on a sorti les meilleurs atouts pour gagner  un test grandeur nature pour les principaux partis à quelques mois des élections générales de l’année prochaine.

Et la bataille s’annonce très serrée avec la qualité des prétendants au poste de maire. A la tête d’une alliance, l’ancien Premier ministre, Moussa Mara, veut s’imposer à Bamako avant d’accéder un jour à la magistrature suprême. Il sera en face d’autres candidats de gros calibres comme celui du principal parti de l’opposition, l’Urd, dont le porte flambeau sera  l’ancien ministre, Me Demba Traoré qui conduit lui aussi une alliance avec l’ancien candidat à la présidentielle de 2013, Racine Thiam.  Le maire sortant fait partie des favoris du scrutin du 17 décembre prochain à Bamako. Très populaire en Commune III, Adama Sangaré, est en alliance avec le parti du conseiller municipal en Commune VI, le populaire Adama Doumbia dans le quartier le plus peuplé de Bamako, Niamakoro.

Malgré la démobilisation en son sein, on ne peut pas minimiser le candidat du parti au pouvoir. La tête de la liste du RPM n’est autre que l’ancien maire de la Commune IV, Issa Guindo. Il serait un protégé de la première dame. Ce qui a empêché ses détracteurs de sceller une alliance avec Adama Sangaré en contrepartie du soutien de celui-ci à la présidentielle de 2018.

Un autre vétéran sera de la partie du 17 décembre 2017. Il s’agit du maire à plusieurs mandants de la Commune III, Abdel Kader Sidibé. Il conduira une alliance dont le parti phare est la Codem de Housseini Amion Guindo.

Face à ces vieux de la vieille, un jeune veut faire mentir les pronostics des observateurs.  L’ancien leader estudiantin, Abba Maiga, s’est lancé dans la bataille et conduira pour ce faire une alliance des Fare, le PDES de la très respectée Fatoumata Sacko dite Djina et d’autres formations moins en vue.

L’ouverture de la campagne nous montrera lequel de ces candidat a le meilleur profil pour devenir maire du District de Bamako.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :