Bulletin

Aide de la France aux Famas de G5 Sahel : Des équipements militaires d’une valeur de 5 milliards FCFA

Après le Niger et le Burkina, la France a offert la semaine dernière des équipements militaires d’une valeur de 8 millions d’euros soit 5 milliards FCF aux éléments des FAMa engagés dans la Force conjointe du G5 Sahel, pour mieux faire face à la lutte contre le terrorisme.

Famas_de_G5_Sahel_109905866

La cérémonie de remise symbolique  des clés des engins roulants s’est déroulée le mercredi 1er  novembre 2017 à la garnison militaire de la 3e région de militaire de Kati en présence de l’Ambassadeur de  France au Mali ; du chef d’état major général des armées, Gal. M’Bemba Moussa Keïta.

La donation d’une valeur de 8 millions d’euros soit 5 milliards FCFA  est composée de:  13 pick-ups, 2 camions de transport à six roues motrices, 2 camions de transport de 3,5 tonnes, une (1) dépanneuse, 13 mitrailleuses de 12,7mm, 14 postes de transmission, des éléments de vie en campagne (tentes, lits, douches solaires, groupe motopompe), du matériel de soutien sanitaire de première urgence.

Mme l’Ambassadeur de  France au Mali, dans son allocution  dira que cet ensemble de matériels permettra d’assurer les liaisons entre les postes de commandement de Sévaré et  de Boulkessi  et d’équiper une compagnie d’infanterie qui peut ainsi se déployer en autonomie dans les fuseaux prévus pour les unités maliennes de la Force Conjointe du G5 Sahel.  Elle ajoutera que ces initiatives s’inscrivent dans le cadre de l’action déterminée de la France  aussi bien politique que militaire pour renforcer  la capacité des pays du G5 Sahel  à œuvrer et lutter ensemble contre la menace terroriste.

Elle a aussi révélé que le ministère des Armées françaises procédera prochainement à  de nouvelles livraisons de matériels au profit des unités FAMA opérant dans la force conjointe du G5 Sahel, notamment des détecteurs de mines, des casques et gilets pare-balles, des combinaisons anti-IED, du matériel de déminage, des moyens de transmission, de l’armement et des munitions, a-t-elle informé. Outre l’appui logistique, elle a donné l’assurance que la France poursuivra sa coopération bilatérale avec les FAMA à travers des actions de formations et de conseils.

Quant au chef d’état major général des Armées, le général M’Bemba Moussa Kéita, il s’est dit très heureux de recevoir  ces équipements qui, selon lui  permettront de renforcer les capacités de nos forces armées dans le cadre du G5 Sahel.  «  Nous sommes mieux outillés pour pouvoir faire face aux enjeux qui sont les nôtres par rapport à la sécurisation dans la bande sahélo-saharienne » a-t-il affirmé.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :