Bulletin

Gestion du pouvoir : La cote de popularité d’IBK remonte

Renforcement du vecteur aérien de l’armée, proximité avec le peuple, activités diplomatiques intensives : voilà quelques-uns des secrets de la remontée spectaculaire du président de la République dans l’estime des Maliens.

16fb82d1-be41-4d8a-9783-a10144fc8866

En quatre années de gestion du pouvoir, Ibrahim Boubacar Kéita a connu des hauts et bas. Mais à quelques mois de la fin de son quinquennat, sa cote de popularité remonte dans les sondages d’opinion. Les raisons de cette montée vertigineuse du Kankélétigui se trouvent dans les actes qu’il a posés ces dernières semaines.

Ceux qui ont voulu faire de la révision un combat politique peuvent encore attendre, car le locataire de Koulouba a fait montre d’une grande sagesse. Pour beaucoup d’observateurs, c’est de là qu’est partie la forte adhésion des Maliens à sa gouvernance. En acceptant d’écouter la médiation des familles fondatrices et autres dignitaires religieux, IBK faisait preuve de beaucoup de courage politique.

Ce n’est pas seulement sur cette question que le chef de l’Etat a marqué des points. Il faut retenir également son déplacement sur Tombouctou alors frappée par une attaque terroriste. IBK était dans la ville sainte  et a partagé la douleur des familles endeuillées. Tout un symbole qui a ému plus d’un dans la localité et dans l’opinion nationale.

A l’occasion de la fête de Tabaski, IBK s’est déplacé chez les familles fondatrices et il a été reçu avec honneur et ferveur.

Si IBK continue de marquer les esprits, c’est aussi grâce à son dévouement à faire de notre outil de défense sa priorité. Et c’est avec fierté que les Maliens ont accueilli l’arrivée d’avions militaires. Désormais, grâce au renforcement du vecteur aérien, le Mali emboite valablement le pas aux puissances militaires régionales. Aux côtés de l’armée, les forces de sécurité ont été dotés en matériels roulants pour mener à bien la mission de protection des civiles.

Ibrahim Boubacar Kéita est encore visible sur le front de la lutte contre le terrorisme et son vibrant plaidoyer à la tribune des Nations unies est en train de porter ses fruits. La semaine dernière une importante délégation du Conseil de sécurité des Nations unies était en tournée dans les pays du G5-Sahel pour apporter leur soutien à la nouvelle force.

La récente visite du chef de l’Etat en première région vient corroborer sa forte solidarité envers le peuple à la base. A Kayes, il a mis du baume dans le cœur des habitants avec pose de la première pierre du 2e pont de la ville, l’inauguration de l’adduction d’eau, les branchements sociaux, entre autres.

En plus de ces activités débordantes, il y a un projet en faveur des populations. Le Programme d’urgence social présidentiel (PUSP) avec à la clé des actions de solidarités envers les moins nantis.

Des actions purement sociales et citoyennes qui confortent la cote de popularité du chef de l’Etat au sein de l’opinion.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :