Bulletin

La voiture de Ras Bath lui a été offerte par un homme d’affaire malien (PDG de Cissé Technologie)

Connu pour son franc parlé et pour sa lutte contre la corruption, voir Ras Bath dans une voiture offerte par un homme d’affaire réputé peu crédible de la sphère des affaires au Mali est juste une manière d’échapper à la dénonciation.

La publication d’une copie de la carte grise sur les réseaux sociaux mentionnant Mohamed Cissé comme étant le propriétaire de la voiture dans laquelle Ras Bath fait ses tournées suscite une vive polémique. Depuis quelque mois, le célèbre chroniqueur était plutôt soupçonné de rouler pour Moussa Mara, un homme politique qu’il épargne dans ses émissions. Peu de personnes pouvaient envisager que sa voiture était un cadeau du PDG de Cissé technologie CTECH.

Mohamed Cissé PDG est bien connu dans le milieu des affaires à cause de ses coups tordus et autres bassesses qu’il n’hésite pas à faire dans le seul but de se frotter les mains. Un homme dont l’avidité le pousse à s’en prendre de nos jours aux intérêts des pauvres populations maliennes qui, par la grâce de la réforme de l’AMO, commencent à pouvoir prendre en charge leurs frais médicaux.

Sa société, Cissé Technologie, est l’un des fournisseurs de la CANAM. C’est elle qui avait fourni les premières cartes biométriques de la CANAM (plus de 700 000 cartes environ). Mais de sources concordantes et crédibles, la société n’a pas honoré tous ses engagements vis-à-vis de ses fournisseurs au cours de l’exécution de ce marché. Il a par des manœuvres dilatoires fait attendre ses partenaires français, avant de leur payer leur dû. Il leur a fallu plus de 6 mois pour rentrer en possession des émoluments de leur prestation pour la production desdites cartes.

Une situation qui a poussé la CANAM à rompre tous liens de collaboration avec la société Cissé technologie. La structure étatique ayant décidé de ne plus travailler avec l’entreprise, cette dernière a décidé de s’en prendre au système de biométrie que la CANAM a enclenché afin de mieux sécuriser la reforme de l’AMO.

Dans les commentaires sur les réseaux sociaux, on note l’impatience des internautes qui attendent les fameuses explications de Ras bath concernant ses liens avec le sulfureux homme d’affaire.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :