Bulletin

Mme LU Huiying, Ambassadeur de Chine au Mali : ‘’ Il reste beaucoup à faire pour le retour de la réconciliation et de la Paix au Mali’’

A l’occasion du 68ème anniversaire de la fondation de la République populaire de Chine, l’Ambassadeur de Chine au Mali, Mme LU Huiying, affectueusement appelée Lala Keïta, a offert une réception dans les locaux de la représentation diplomatique Chinoise au Mali. Plusieurs personnalités ont pris part à cette réception dont la Première Dame, Keïta Aminata Maïga, les membres du gouvernement malien, les diplomate accrédités au Mali, les officiers des Nations Unies au Mali et bien d’autres. Actualité oblige, l’Ambassadeur Chinois, dans son discours, a évoqué le processus de paix en cours au Mali. Selon elle, bien que des progrès aient été réalisés, il reste cependant beaucoup à faire pour le retour de la réconciliation et de la Paix au Mali. Par ailleurs, elle a magnifié la coopération Sino-malienne.

Mme-LU-Huiying-Ambassadeur-chine

Après l’exécution de l’hymne national du Mali et celui de la République populaire de Chine aux environs de 19 heures, l’Ambassadeur de Chine au Mali, Mme LU Huiying s’est adressé à ses invités venus en grand nombre. « Il y a 68 ans, le peuple chinois, après une lutte d’une âpreté inouïe pendant plusieurs dizaines d’années sous la direction du Parti communiste chinois, a obtenu l’indépendance nationale et a fondé la République Populaire de Chine. 68 ans plus tard, grâce aux efforts du peuple chinois, la Chine est devenue un pays politiquement stable, diplomatiquement actif, jouissant d’un rythme régulier de développement économique et dont la population vit dans une relative aisance », a-t-elle dit. Avant d’ajouter que toutes ces réalisations sont dues au Parti Communiste Chionis qui a une histoire de 96 ans.

« L’année 2017 est aussi une année cruciale pour le Mali. Nous sommes tous les témoins des progrès tangibles réalisés par le Mali depuis la signature de l’accord  de la paix et de la réconciliation issue du processus d’Alger. En tant qu’une amie du Mali, une amie qui voue une profonde affection au Mali, je dois dire qu’il reste encore beaucoup à faire pour le retour de la réconciliation et de la paix », a déclaré la diplomate Chinoise au Mali. La Chine souhaite que les filles et fils du Mali, puissent tenir précieusement à des résultats difficilement obtenus, cesser toute hostilité et travailler main dans la main afin que la paix, la sécurité et la prospérité reviennent sur ce territoire envié. A l’en croire, la Chine soutient fermement les efforts du gouvernement et du peuple malien visant à défendre la paix, la souveraineté, l’unité et l’intégrité territoriale du Mali. Vieille de plus d’un demi-siècle, dit-elle, la coopération sino-africaine a porté des fruits abondants dans tous les domaines.

Fidèle au principe de sincérité, pragmatisme, amitié et franchise à l’égard de l’Afrique et à la juste Conception de la justice et des intérêts, elle a fait savoir que la Chine travaille toujours avec les amis africains pour approfondir le partenariat de coopération stratégique globale sino-africaine. A ses dires, l’année 2017 est une année où les relations sino-maliennes connaissent de nouveaux progrès. « En ce qui concerne la coopération économique et commerciale, la Cité universitaire de Kabala (1ère phase), le plus grand projet d’aide chinoise en Afrique de l’Ouest dans le domaine de l’enseignement supérieur, a été inaugurée le 28 février par Ibrahim Boubacar KEITA, Président de la République du Mali, et la préparation de la construction de la 2ème phase du projet s’avance dans d’heureuses conditions. Cette année, la Chine a fourni un don de 27 milliards de FCFA et une aide alimentaire d’une valeur de 4 milliards 500 millions de FCFA. Le premier lot de cette aide alimentaire, soit environ 500 tonnes de riz, va bientôt arriver à Bamako. La rénovation de CICB avec une assistance sans contrepartie de Chine de 16 milliards de FCFA et la construction à titre gracieux du Centre professionnel à Bamako se portent parfaitement bien », a énuméré l’Ambassadeur LU Huiying.

Pour sa Part, la représentante du gouvernement malien, Professeur Assétou Founè SAMAKÉ MIGAN, ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique a fait savoir que les relations Sino-malienne se portent bien. Pour preuve, dit-elle, la réalisation de nombreux projets financés par la Chine dans le domaine de l’agriculture, de l’éducation, de la santé et bien d’autres. Selon elle, la réalisation du 3ème pont de Bamako, l’autoroute de Bamako-Ségou, l’hôpital du Mali, la cité universitaire de Kabala sont tous l’œuvre de la République populaire de Chine.

Pour la sécurité alimentaire, elle a fait savoir que la Chine a octroyé 5 mille tonnes de riz d’une valeur de 5 milliards de FCFA au Mali. Après les deux discours, le gâteau d’anniversaire a été coupé par la première dame, l’ambassadeur et Mme le ministre. Enfin, les invités ont dégusté les mets délicieux maliens et chinois.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :