Bulletin

Revision Constitutionnelle : Echec et mat pour l’opposition

En suspendant le processus de révision de la Constitution malienne, le président de la République, Ibrahim Boubacar Kéita a donné une belle leçon de démocratie « aux assoiffés » de pouvoir qui voulaient prendre Koulouba par la rue. Analyse.

ibk_opposition1_609689021

Le projet de révision constitutionnelle a levé le voile sur la nature réelle de certains politiciens, activistes et acteurs de la société civile malienne. La lutte contre le projet a poussé certains de dévoiler leur vraie nature de « putschistes et anarchistes », jusque-là reconnus pour être des fervents défenseurs de la démocratie et du vivre ensemble.
De Touche pas à ma Constitution, des partisans de la Plateforme Anté A bana sont allés jusqu’à demander la démission du président IBK. Pis, certains membres influents du mouvement ont appelés les partisans du non à la désobéissance civile et à la casse. Sur les réseaux sociaux, déguisés en guide de révolution ou leader d’opinion, ces « anarchistes »ont souvent appelés à l’agression contre le président IBK aux fins de replonger le pays dans le chaos, seul mode de vie qui leur convient. Ils voulaient, selon certaines sources sécuritaires, mettre le pays à feu et à sang afin de faire porter le chapeau au pouvoir dans l’unique dessein de monter à Koulouba.
Malheureusement, bien inspiré, plus démocrate en bon comandant du bateau Mali, le président IBK a déjoué les pronostics en recevant la plateforme An tè A bana avant de sursoir au projet. « Il a été  malin, c’est un homme d’Etat qui aime son pays. Je sais que sa gestion n’est pas rose, mais le fait de céder à la demande du peuple, témoigne la grandeur de l’homme », a apprécié un leader de l’opposition qui requiert l’anonymat.
Autre fait marquant, c’est sa décision d’écouter toutes les couches sociales et de mettre en œuvre les recommandations ayant fait l’unanimité. En bon commandant, le président IBK a opté pour cette suspension pour apaiser le climat social délétère et déjouer le plan machiavélique de déstabilisation des « putschistes déguisés en démocrates ».

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :