Bulletin

Premier discours de politique générale du Premier ministre Maïga

000_nf9po_0.jpg

Au Mali, près de deux mois après sa prise de fonction, le Premier ministre Abdoulaye Idrissa Maïga a tenu son discours de politique générale devant l’Assemblée nationale. Beaucoup d’annonces, mais qui restent floues.

Une heure et quinze minutes de discours avec à la clef beaucoup d’annonces, mais peu de détail. Sur le plan de la sécurité, le Premier ministre a annoncé la création de nouveaux organes comme une police technique et scientifique, avant de promettre le renforcement des moyens militaires.

Avant la fin du mois de juin, plusieurs missions de bons offices vont se rendre à Kidal puis dans les régions de la boucle et du delta du Niger. Ces bons offices, c’est en fait un comité de notables composé d’autorités traditionnelles de toutes les régions du Mali, qui vont agir en tant que médiateur. Objectif : réinstaller l’Etat dans à Kidal et améliorer le dialogue social dans le centre du Mali.

Sur le plan sociétal, un conseil national du dialogue social va être créé pour poursuivre les réformes engagées, notamment celle du Code du travail.

Le Premier ministre s’est ensuite longuement exprimé sur le programme d’urgence sociale du président de la République, à savoir améliorer en priorité l’accès à l’eau et à l’électricité. Les débats autour de ce discours de politique générale auront lieu mardi à l’Assemblée, avant le vote de confiance.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :