Bulletin

Terrorisme au Sahel : Le torchon brûle entre Belmokhtar et son groupe d’Almourabitoune

Les dernières informations émanant de sources sécuritaires mauritaniennes font état d’un énième divorce entre le terroriste algérien Mokhtar Belmokhtar et le mouvement Almourabitoune qu’il a jusqu’ici dirigé.

La pomme de discorde de cette donne serait due à son absence aux réunions du groupe. Ne disposant plus de toutes ses aptitudes pour assumer sa responsabilité de Chef, le très influent Chef algérien du groupe Almourabitoune, affilié à Al-Qaïda islamique au Maghreb (AQMI), qui vit caché en Libye, aurait été écarté du commandement de son groupe par le Conseil des notables. Il aurait été remplacé par son Adjoint Abderrahmane al-Sanhadja.

Les tensions avec Belmokhtar remonteraient en réalité à décembre 2016. À ce moment-là, le Conseil des notables d’Almourabitoune s’était réuni pour prendre position sur la fusion des groupes armés qui sera placé plus tard sous le commandement du Chef touareg malien Iyad Ag-Ghali. Belmokhtar avait brillé à cette rencontre par son absence.  Les raisons de cette absence seraient liées à son état de santé. En novembre dernier, il avait été, avec d’autres leaders d’AQMI, visé par une frappe de drone américaine. Grièvement blessé au dos et brûlé au second degré, il avait été soigné par un médecin de Ghadamès (Oasis du Sud libyen, à la frontière avec la Tunisie et l’Algérie) et un infirmier nigérien.

Bien qu’agacé par cette chaise vide, le Conseil des notables a exprimé son accord pour la fusion en alignant Almourabitoune sur la stratégie du nouveau commandement. Toutefois, le Conseil des notables a précisé que le groupe terroriste resterait autonome pour tout aspect opérationnel. Cela n’a pas suffi pour rassurer Belmokhtar dans sa planque. Comme blessé dans sa posture de leader, il rejette ces décisions au prétexte qu’elles ne doivent pas être prises sans lui et que même s’il est loin, ses Hommes se devaient de  lui rester fidèles. La discorde venait ainsi de naitre. Et, Belmokhtar n’ayant pas pu répondre aux multiples appels lancés par les siens à son endroit pour qu’il se joigne à la fusion née, a fini par être démis de sa chefferie. A sa place, le Conseil des notables aurait nommé, sans pour autant l’officialiser, un autre Algérien, Abderrahmane al-Sanhadja, que Belmokhtar avait désigné comme Adjoint.

«On sait peu de choses sur lui si ce n’est qu’il est plus jeune que Belmokhtar dont il est aussi l’Homme de confiance », explique un cadre des renseignements algériens cité par le journal  Middleeasteye. «Il fait partie des anciens cadres d’al-Moulathamine (Les Enturbannés, un groupe créé par Belmokhtar lorsqu’il a choisi de faire scission avec AQMI en 2012). C’est un survivant de l’opération de Tiguentourine subie lors de la prise d’otages de la base pétrolière en janvier 2013. Il se trouvait de l’autre côté de la frontière, en Libye, dans le groupe de soutien aux terroristes», a ajouté ce cadre.

Signalons que ce rebondissement consacrant la mise à l’écart de Belmokhtar ; toute chose qui doit  être bien accueillie dans les milieux sécuritaires maliens, était prévisible. Ce, dans la mesure où, en 2014, lorsque le Borgne (surnom donné à Belmokhtar qui a perdu un œil en Afghanistan) partait se refugier en Libye, il avait laissé derrière lui plusieurs cadres de la Katiba al-Moulathamine, des Maliens, des Algériens et des Mauritaniens. Mais force est de constater que celui qui passe désormais du statut de dangereux chef de groupe terroriste à terroriste isolé, ne doit pas être aussi vite enterré ; car, la mise à l’écart de Belmokhtar n’est pas à sa première édition. Il pourrait encore revenir au galop comme cela avait été le cas à d’autres occasions antérieures.

Katito WADADA

Source : LE COMBAT

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :